Le Président du Groupe Parlementaire LREM Répond à l’UNSA KORIAN

La mobilisation de l’UNSA KORIAN a été entière sur le dossier de la fiscalisation des œuvres sociales des CE / CSE.

En effet, nous avons interpellé tous les Présidents des Groupes Parlementaires à l’Assemblée Nationale, tous les Députés qui siègent à la Commission des Affaires Sociales mais aussi les Présidents de Groupes au Sénat et bien évidemment les leaders des grandes formations politiques d’opposition (Laurent Wauquiez, Jean-Luc Mélenchon, Jean-Christophe Lagarde…). 

Monsieur Gilles LE GENDRE, Président du Groupe La République en Marche, nous a répondu. Voici un extrait de sa réponse : « Comme vous l’avez vu, cet amendement partait d’une bonne intention : sécuriser la situation fiscale de l’écrasante majorité des interventions des comités d’entreprises et sanctionner les cas ultra-minoritaires où les entreprises s’en servent comme d’un salaire déguisé.
Le gouvernement et la majorité ont été très clairs : nous ne maintiendrons pas cette disposition dans le budget 2019 dans la mesure où il aurait un impact négatif sur le pouvoir d’achat des salariés. (…) ».

Cette réponse va indéniablement dans le bon sens et lève définitivement le doute sur la volonté de taxer le pouvoir d’achat des salariés bénéficiant d’un CE / CSE. Nous ne pouvons que nous féliciter d’une telle décision.

Nous tenons également à vous remercier, toutes et tous, pour votre formidable mobilisation. En effet, nous avons recueilli près de 1500 signatures de soutien et ce en moins de 4 jours !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *